Notre bocal à « chaudoudoux »


Belle journée à tous ! 

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous nos bocaux réconfortants ou bocaux à « chaudoudoux » pour ceux qui connaissent le très joli « Conte chaud et doux des chaudoudoux » de Claude Steiner.
L’idée m’a été soufflée par une animatrice d’atelier de parentalité positive que j’ai suivi (merci à Sophie * 😊) et je l’ai un peu détournée…



Chaque membre de la famille décore son bocal (des anciens pots de confiture) avec des gommettes ou du masking tape (mais en laissant divaguer son imagination, on peut décorer avec pleins d’autres choses…). Puis chacun(e) prépare 3 mots, phrases ou dessins différents pour chaque autre membre de la famille (nous sommes 5, donc ici chacun a préparé 12 petits mots). Pour mes mini-pouces girls qui ne savent pas encore lire nous avons dessiné les petits « chaudoudoux » qui leur sont destinés et elles aussi ont dessiné des gentillesses pour les autres. Entre les parents et mini-pouce boy, nos petits papiers comportent un petit mot, une pensée douce et réconfortante.



 Chacun(e) décore son bocal comme il/elle l'entend

Chacun(e) a son petit bocal qu’il/elle met où il/elle veut dans sa chambre, et dès que l’on a un chagrin, une contrariété ou un énervement, ou bien simplement envie de se faire du bien, nous allons piocher dans notre petit bocal.



Un bocal à secrets où les petites mains peuvent y piocher un mot réconfortant quand bon leur semblent

Les bocaux à « chaudoudoux » sont en activité chez nous que depuis cette semaine alors je n’ai pas le recul pour vous dire si ça va marcher sur la durée mais en tout cas ça nous a permis de passer un beau moment pour préparer tout ça et de réfléchir à des attentions pour les autres.

Alors on pourrait se demander « Mais qu’est-ce que ça a d’écolo tout ça ? », je suis d’accord avec vous pas grand-chose… sauf que…comme me l’a judicieusement fait remarquer mini-pouce boy, nos « chaudoudoux » peuvent se lire et se relire, on ne les jette pas après chaque usage, ils sont donc réutilisables. 😜

Si vous avez des enfants (et même pas si vous n’en avez pas en fait, en couple ça peut aussi être utile et même pourquoi pas se fabriquer pour soi-même des chaudoudoux, ça ne peut pas faire de mal !), essayez et dites-moi ce que vous en pensez. Et même mieux, partagez-moi d’autres idées bienveillantes à expérimenter en famille !

Sur ce, je vous souhaite un joli début mois de mai, un peu frais, alors n’hésitons pas à nous réchauffer avec nos « chaudoudoux » ! 



* EDIT du 17/05/20 : J'adore la manière dont Sophie aborde la parentalité et ses difficultés. Avant je culpabilisais énormément (surtout quand j'allais voir des blogs de mamans parfaites moralisatrices et détentrices de LA Solution). Sophie ce n'est pas ça, elle partage avec vous ses limites et vous fait même part de ses "ratages" (récents parfois!). Elle permet de nous déculpabiliser au maximum et nous accompagne vers la bienveillance avec bienveillance. 

Commentaires

  1. Merci Caroline, je me régale à te lire . Tes pots à chaudoudoux sont trop mignons , je suis certaine que ça va donner envie à de nombreux parents et enfants : Bravo ! Ton clin d'oeil à mes ateliers et mes anecdotes perso. me touchent beaucoup. Merci encore.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés