Prêts à tenter le « no poo » ? Non ! Alors déjà diminuons le nombre de shampoings !

A l’heure où l’on ne parle que du déconfinement, pour bon nombre d’entre nous notre quotidien ne va pas être très différent des 2 mois précédents : tous les enfants n’ont pas retrouvé le chemin de l’école, ceux qui le peuvent restent en télétravail et là où le travail va reprendre, ce ne sera pas toujours pas du temps plein… Enfin bref, il est encore temps de s’essayer si ce n’est pas au « No Poo » au moins au « je diminue le nombre de shampoings par semaine ».

Il faut savoir que les shampoings classiques sont bourrés d’irritants et autres substances indésirables qui agressent le cuir chevelu plutôt qu’ils ne le protègent et qui ensuite appellent à faire d’autres shampoings…(c’est un peu comme le sucre dans les gâteaux industriels, le sucre appelle le sucre, plus on mange de gâteaux plus on en re-veut… je ne sais pas si c’est volontaire ou indispensable aux formulations pour ces 2 domaines mais en tout cas c’est malin, la consommation entraîne à plus consommer !).

Je parlerai dans un autre article de mes soins cheveux mais déjà ce que je vous propose de tenter aujourd’hui c’est de diminuer le nombre de shampoings par semaine ! Défi pas si fou que ça si on en croit les quelques articles qui sont apparus ces dernières semaines sur la baisse de la consommation de produits d’hygiène chez les Français (comprenez-moi bien, je ne vous mets pas ici au défi de ne plus vous laver !!).

D’ordinaire je me lavais les cheveux 2 fois/semaine, certains trouveront déjà que c’est peu. Mais là j’ai profité du confinement pour passer à 1 unique shampoing hebdomadaire. Et franchement mes cheveux ne sont pas gras (bon là vous ne pouvez que me croire sur parole ! 😊). C’est seulement le dernier jour avant le lavage qu’il faut que je les attache. Je vous l’accorde je ne sors pas beaucoup ces derniers temps donc mes cheveux ne sont plus soumis ni à la pollution ni aux transports… mais justement c’est le moment d’essayer. Il faudra tout de même faire preuve de patience 2-3 semaines le temps que le cheveu s’habitue à ce nouveau rythme.

Pour les mini-pouces c’est pareil, 1 fois/semaine ça suffit amplement ! J’avais commencé à tester cette fréquence chez eux même avant le confinement.



Le shampoing solide des mini-pouces dont je vous révélerai la provenance prochainement !

Je n’ai pas une chevelure de rêve donc difficile d’évaluer si mes cheveux sont réellement plus beaux avec cette nouvelle pratique mais au moins ce qui est certain c’est que j’utilise moins de produits !

Alors cette petite expérience vous tente ! Inutile de vous en faire des cheveux blancs, si vous n’aimez pas, repassez à votre ancienne fréquence sans problème !


Ma chevelure de "non-rêve" mais pas grasse



Commentaires

  1. J'ai tenté l'expérience il y a plus de 2 ans. Je me lavais les cheveux tous les 2 jours et je suis passé à une fois par semaine ou tous les 10 jours. J'utilise du shampoing solide. D'ailleurs si tu as une recette je suis preneuse. Pour les enfants c'est vraiment quand ils sont sales et uniquement à l'eau. Et bien ils ont de très beaux cheveux qui sentent bons. Même pas besoin de shampoing.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me suis pas encore lancée dans le shampoing solide mais j’ai une recette dans un de mes livres, non testée par contre. Dis-moi si cette recette t’intéresse et je te la donnerai. J’avais lu aussi pas mal d’articles sur des shampoings naturels à base d’argile, bicarbonate et miel, c’est dans ma liste de trucs à essayer. Je vous tiendrai au courant quand ce sera fait ! Le shampoing solide de la photo est celui des mini-pouces acheté au salon MIF (Made in France) à L’atelier de la Maison Jaune (ateliermaisonjaune.fr).

      Supprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés