Même sans viande, je vous promets un bon barbec' !



Bonjour à tous,

A la base je ne pensais pas forcément faire un article sur ces brochettes végétariennes. Je pensais juste partager cette recette sur Instagram et Facebook ; car oui tout ne se retrouve pas sur le blog, il y a quelques astuces/idées que je ne diffuse que via les réseaux sociaux. J’en profite donc pour vous inviter à vous abonner à mon compte Instagram @lesdebarbouillettes et/ou ma page Facebook Lesdebarbouillettes pour être sûrs de ne rien louper !!!

Enfin bref, pourquoi finalement dédier un article complet mis à part pour en faire tout un plat 😊? En fait c’est suite à un échange que j’ai eu avec ma sœur sur le nouveau livre de Hugo Clément « Comment j’ai arrêté de manger les animaux ». Elle comme moi n’avons jamais été des « fans » de viande mais j’avoue que de mon côté c’était plus gustatif que par conviction écologique. Nos conjoints respectifs qui, eux, sont plutôt amateurs de viande évoluent aussi sur le sujet. Et franchement quand nous avons fini notre conversation j’avais cette petite lueur d’espoir que les habitudes changent, les consciences continuent de s’éveiller. Du coup je me dis que vous pourriez être intéressés par des alternatives à la viande et que ce sera plus porteur si l’on partage nos recettes au plus grand nombre.

La semaine dernière nous avions des amis à dîner et nous avons fait un repas entièrement végétarien. Ce n’était pas un objectif en soi au départ mais ça s’est dessiné comme ça plutôt naturellement.

Que serait un dîner entre amis l’été sans barbecue ? Et que serait un barbecue sans brochette ? Qu’à cela ne tienne nous avons préparé pour l'occasion des brochettes végétariennes.



Une belle brochette de brochettes !

Pour suivre cette recette, pour 4 personnes il vous faudra :
  • 500 g de pois chiches (250 g si vous les prenez secs)
  • 200 g de fromage râpé
  • 125 g de quinoa sec
  • 20 cl de bouillon de légumes (il faut que je vous dise à l'occasion comment Cher et Tendre fait le nôtre désormais)
  • 3 tranches de pain de mie ou l’équivalent en mie de pain
  • 1 oignon blanc
  • 1 oignon rouge ou autre légumes pour agrémenter les brochettes
  • 1 gousse d’ail
  • Persil
  • ½ cuillère à café de piment en poudre
  • Sel & poivre
Ensuite, pelez et hachez l’ail et l’oignon blanc. Coupez-la mie de pain en petits dés. Rincez et égouttez les pois chiches cuits. Faites tremper des pics à brochette (en métal pas des jetables en bois !) dans l’eau froide. Pelez l’oignon rouge et coupez-les en dés.

Dans une casserole, faites revenir l’ail et l’oignon blanc avec un peu de piment. Ajoutez le quinoa qui baignera dans le bouillon et portez à ébullition. Laissez cuire à feu couvert pendant 15 minutes.

Egouttez puis mixez l’ensemble (quinoa + pois chiches + pain et oignon blancs). Ajoutez le fromage, le persil, assaisonnez et mixez de nouveau.



Les mêmes brochettes, avant cuisson...

Puis formez des boulettes à la main (ça collera moins si vous les humidifiez avant). Faites vos brochettes avec vos boulettes fraîchement préparées et des légumes de votre choix (je rappelle l'avantage du fait maison : 'Chacun fait comme il lui plait!'). A peine 10 minutes au barbecue et c’est prêt à être dévorer !

Attention à la cuisson, ça va très vite. Ensuite c’est un vrai régal, pas comparable à de la viande car ça n’a rien à voir mais c’est goûtu, complet et les boulettes se tiennent bien. Bref ici on a adoré !

On avait accompagné cela d’un bon taboulé (avec les concombres et tomates du jardin il est encore meilleur mais chacun fait comme il veut/peut !).

Et en dessert pour utiliser l’eau des pois chiches, je m’étais essayée aux meringues sans œuf (l’eau des pois chiches est appelée aquafaba, cette eau peut se monter comme des blancs en neige). Ce n’était pas franchement une réussite, je n’ai pas laissé tremper mes pois chiches assez longtemps, l’aquafaba n’était pas assez visqueuse et n’a pas pris. Bref la base des meringues ne tenait pas. Ça fait partie des « ratages », c’est pas grave j’ai essayé de rattraper le coup en ajoutant de la poudre d’amande, ça a donné un genre de macaron. Tout ça n’était pas mauvais mais il faut que je peaufine le process avant de vous le partager ! 🙈

Je suis vraiment fière de notre avancée, il y a encore quelques mois je ne sais pas si j’aurais osé proposer à des invités un repas entier sans viande. Tiens, ça me donne une idée, si ça devenait notre prochain défi ? Proposer lors des repas entres amis/famille des repas « alternatifs ».


N’hésitez pas à me partager d’autres recettes !


Et promis si la prochaine fois qu’on invite ces mêmes amis, ils inventent une excuse à 2 balles pour ne pas venir, je supprimerai cet article ! 😉


Commentaires

Articles les plus consultés