Parce que les « écolos » nettoient aussi leurs WC !

Gel WC fait maison


Je n’aime pas trop me définir comme écolo et pourtant avec mes tawashis faits maison, les semis qui squattent un peu partout en attendant d’être plantés, mes bocaux qui débordent des placards, il faut bien l’avouer, oui, je suis un peu écolo ! 🙈

Je n’aime pas trop nettoyer les WC (un peu comme tout le monde en fait je pense) et pourtant, qu’on se le dise, il faut bien le faire.

J’ai mis du temps à préparer moi-même mon produit WC - un a priori sur l’hygiène et la propreté de cette pièce galvanisé par le marketing des produits ménagers industriels - et en fin de compte a-t-on réellement besoin d’un effet bombe atomique avec l'éradication de toute vie présente en ce lieu à chaque fois qu’on tire la chasse d’eau (avec tous les dégâts collatéraux que l’on connait) ?

Quand on s’intéresse à la composition des produits ménagers conventionnels, on réalise que tous contiennent des substances nocives pour l’Homme et/ou l’environnement.

En ce qui concerne les nettoyants WC traditionnels, ci-dessous une liste non exhaustive de composants que l’on y trouve :
  • Acide chlorhydrique : irritant, risque de dégagement d'un gaz toxique puissant, et perturbant le fonctionnement des stations d’épuration (il a tout bon lui, non seulement il pollue mais en + il empêche les stations d’épuration de dépolluer)
  • Tensio-actifs : très toxiques pour la vie aquatique (nos 'amis' qu’on retrouve également dans de nombreux produits cosmétiques nettoyants, ça vous intéresse un article sur le sujet ?)
  • Parfums et autres agents synthétiques : perturbateurs endocriniens…
Il est donc grand temps d’arrêter de s’intoxiquer et de polluer l’eau des WC (au moins avec les toilettes sèches il n’y a pas ce souci mais c’est un autre sujet 😊).

A titre d’information, la fiche de données de sécurité d’un produit bien connu se trouve ICI. En la lisant je suis sûre que vous vous ruerez sur ma recette.

Ce produit est économique, facile à préparer et efficace. Alors on s’y met ?
  • 250 mL de vinaigre blanc
  • 350 mL d’eau
  • 25 g d'amidon de maïs ou de fécule de pommes de terre (ce qui va servir à épaissir et gélifier le mélange)

Diluez l'amidon de maïs dans un peu d’eau (comme quand vous ne voulez pas avoir de grumeau dans votre béchamel). Faites chauffer le restant d’eau dans une casserole puis ajoutez y l'amidon de maïs préalablement dilué dans l’eau en mélangeant au fouet énergiquement. Portez à ébullition pendant 2 minutes (jusqu’à ce que le mélange « prenne » en fait). Ne cessez pas de remuer. Hors du feu, ajoutez le vinaigre, remuez à nouveau et laissez refroidir avant de mettre en bouteille. Si certains grumeaux sont récalcitrants, passez un coup au mixeur. Et voilà votre produit nettoyant WC est prêt! Transvasez dans une bouteille (vous pouvez récupérer une ancienne bouteille à l’embout adapté). Secouez bien avant emploi.




Comme je le dis toujours, les industries ont des années de Recherche et Développement en formulation derrière elles qui leur permettent de pouvoir nous proposer des produits au top de l’efficacité et surtout avec une facilité d’utilisation que le fait maison n’égalera jamais. Donc forcément ce gel n’aura pas la texture et la tenue parfaite de votre nettoyant traditionnel mais pour finir dans les toilettes c’est largement suffisant. Je n’ajoute pas d’huile essentielle dans mes produits ménagers, donc il n’a que l’odeur du vinaigre. Pour ceux que ça dérange, vous pouvez utiliser du vinaigre filtré dans lequel vous aurez préalablement fait macérer pendant 15 jours des peaux d’agrumes.


Gel nettoyant wc

 
Côté désodorisant ça fait des années que je ne nous empoisonne plus avec des « pschitt-pschitt » douteux. Un petit vaporisateur avec de l’hydrolat de la senteur de votre choix (citron, orange, lavande, menthe…) fera très bien l’affaire. Et en fermant les yeux, vous vous croirez presque au rayon lessives de votre supermarché préféré avec toutes les fragrances de Provence, campagne ou des bois dont vous rêvez.

Et ceux pour qui les WC propres passent forcément par des pastilles (personnellement un coup de gel régulièrement me satisfait amplement) : dans un bac à glaçons (le même que pour les pastilles lave-vaisselle par exemple) mettez un mélange d’1/4 d’acide citrique et 3/4 de bicarbonate de soude, et quelques gouttes d’eau selon l’humidité dans votre logement. Laissez prendre en masse à l’air ambiant ou au frigo minimum 1 nuit. Stockez dans un récipient fermé. Mettez une pastille dans les WC et laissez agir quelques heures puis brossez.


Voilà je sais que ce sujet ne fait pas rêver et pourtant ça fait bel et bien partie de notre quotidien !

N’hésitez pas si question ou si vous voulez que je teste d’autres produits magiques du commerce que l’on peut reproduire chez soi. Ma seule limite sera le « coin-coin » du canard que je ne saurais pas reproduire (et encore qu’avec un peu d’imagination) ! 😂



Commentaires

Articles les plus consultés