Un voyage sur les rails

Nous vivons en Suède depuis presque 18 mois et s’est posée à plusieurs reprises la question du moyen de transport nos voyages en France.

Nous avons testé la voiture (lors du déménagement, puis cet été). C’est long, et avec nos enfants, nous pouvons difficilement le faire en moins de 3 jours. Le trajet leur parait très long et, malheureusement, cela arrive qu’ils soient malades en voiture… ça, ça va mieux avec l’âge… mais je me souviens quand mini-pouce girl a été malade sur le périph’ parisien le jour où nous avons déménagé, on avait fait seulement 15 km sur les 1800 km à parcourir… moment de solitude 😱!!!

Mais malgré cela, ça se fait, en prévoyant des étapes ce n’est pas si désagréable que ça… mais ça rogne des jours sur le séjour en France. Et quand en plus on doit parcourir toute la France pour voir les familles, j’avoue que, au bout d’un moment, ça fait beaucoup de voiture 🚗.

Côté tarif, seuls l’autoroute en France et le pont Suède-Danemark sont payants. Pour l’essence, ça dépend de votre consommation et de votre vitesse. En Suède et au Danemark, c’est limité à 120 voire 110 km/h mais de toute façon nous, depuis 2020, nous ne dépassons jamais les 110 km/h. Forcément la consommation s’en ressent. On peut aussi faire une traversée de la mer Baltique en bateau. Plus ou moins longue selon le point de départ et d’arrivée. Ça permet de varier les plaisirs, on peut même passer une nuit à bord, cette option coupe vraiment le trajet et peut permettre de ne le faire qu’en 2 jours mais le bateau avec cabine pour 5 reste très cher.

✈L’avion, on a fait plusieurs fois. Il faut compter 2h30 de Stockholm à Paris. Pour les autres villes de province il y a rarement des directs. A cela s’ajoute le trajet pour aller à l’aéroport, l’avance à prévoir, les temps d’attente… bref porte à porte, on est à une grosse demi-journée de voyage. Côté tarif, il y a de tout, ça dépend de la compagnie et de l’anticipation de la réservation du billet. Certaines compagnies proposent des prix extrêmement bas. L’année dernière en rentrant des fêtes de fin d’année, notre retour nous avait coûté environ 30 euros/personne !!! Je ne comprends même pas comment ils font, ça ne paye même pas le carburant… Je ne me lancerai pas ici dans le débat de cette aberration écologique, ça me donne des palpitations rien de d’y penser.

Bien entendu, les moyens de transport pour permettre nos retours en France sont plus qu’un sujet de discussion ici. Je souhaite (de manière totalement arbitraire) me limiter à 1 aller-retour en avion (ce qui peut quand même faire jusqu’à 3 à 4 avions selon les correspondances). La voiture est bien entendu plus écologique que l’avion à condition que la voiture soit remplie. D’ailleurs, cet été Cher et Tendre est rentré tout seul et là, en comparant les empreintes carbone, nous nous étions rendus compte que lorsqu’on voyage seul, l’avion est moins impactant. Il a alors donc pris des voyageurs en Bla-bla Car pour mutualiser le trajet et, en plus, avoir de la compagnie pendant une partie du trajet. Moi, je suis rentrée de Toulouse où il n’y a pas de vol direct, donc nous avons pris 2 vols avec les enfants. Je ne me sentais pas d’aller à Paris en train (nous avions déjà beaucoup voyagé pendant ces vacances) mais vu le cas de conscience que ça m’a causée, la prochaine fois je partirai de Paris (en plus c’est beaucoup moins cher !).

Je me suis tellement torturée l’esprit pour ce voyage que je suis rentrée en disant : la prochaine fois on tente le train (nous ne pouvons pas rentrer en France en voiture l’hiver car nous avons des pneus cloutés, interdits en France) 🚆.

Et c’est ce qu’on a fait ! Donc, voici le récit de notre retour pour les fêtes de fin d’année 2022. Pour l’aller, nous avons pris l’avion, mais avec le recul nous aurions pu prendre le train également. Je m’explique. Nous sommes rentrés en France le vendredi 23 décembre. Nous sommes partis de chez nous à 11h30, pris un train pour aller à Stockholm puis un train express pour aller à l’aéroport. Arrivés plus de 2 heures en avance là-bas… Décollage à 16h30, arrivée à 19h… grand aéroport, grande marche, attente des bagages… trajet pour aller dans Paris…courte nuit sur place pour, le lendemain, prendre un train pour aller au centre de la France. Bref nous avons mis plus de 24 heures pour aller de chez nous à la destination où nous allions fêter Noël.





Pour le retour nous partions de Lyon à 10h le dimanche. A 16h nous avions un changement à Francfort. Puis 3h30 de train pour arriver à Hambourg. De là nous avons pris un train de nuit qui devait nous amener jusqu’à Stockholm, avec une arrivée prévue vers 10h, où nous devions reprendre un dernier train pour arriver chez nous. Là, Cher et Tendre s’est aperçu que nous pouvions descendre avant et prendre un autre train qui nous évitait d’aller jusqu’à Stockholm… Résultat, grâce à cette optimisation de dernière minute, nous étions chez nous le lundi à 10h. Le calcul est vite fait : 24 heures porte à porte. Pour faire 2200 km, je trouve que c’est pas si mal 👍.

Et nos impressions dans tout ça ?

Le voyage s’est très bien passé. Les enfants ont été adorables et personne n’a trouvé ça trop long. Chance du débutant ou pas, mais les correspondances se sont super bien enchaînées. Pour le premier train de 6 heures en journée, nous avions des places en 1ère (voire les explications dans les -) et je pense que ça a bien aidé à ce que ça se passe bien. Avec plus de place, on a pu prendre nos aises.

A noter que les enfants ont déjà été malades en train, donc j’appréhendais un peu, mais là encore j’ai l’impression que ça va mieux en grandissant (et puis on sait ce qu’il ne faut pas faire : lire ou regarder des écrans, alors ça aide !). Nous n’avons donc eu aucune catastrophe de ce genre.

Nous avions pris le pass Interrail qui permet de voyager à travers l’Europe. On paie une carte pour un certain nombre de jours de trajet. Ensuite, pour certains trajets il faut « réserver » (et donc payer) en plus. Dans notre cas, comme nous avons la carte Famille Nombreuse, le pass Interrail n’a pas été très intéressant car les trains que nous avions en France nous seraient revenus moins chers avec la carte Famille Nombreuse. On m’a parlée d’une autre carte, à voir.

Tout le monde a apprécié ce retour et l’a même préféré à l’avion (personnellement j’ai trouvé notre aller en avion très fatigant). Et en plus… c’est beaucoup moins polluant !!! Alors c’est sûr, on refera.

😀Les + : Impression de voyage aventure qui fait partie intégrante des vacances. C’est plus confort pour tout le monde. On peut bouger comme on veut. Pas de ceinture comme en voiture. Plus d’espace qu’en avion. Plus de place pour sortir nos affaires (les carrés famille c’est quand même très très bien dans le train).  On peut aller se promener dans les wagons. Les trains allemands et suédois sont très propres et bien équipés pour les enfants. Beaucoup plus reposant pour les parents. C’est la fête de dormir dans le train ! Parents-enfants peuvent beaucoup plus facilement jouer ensemble qu’en voiture où chacun est « bloqué » à sa place. Plus rapide qu’en voiture. Porte à porte, ça n’est pas beaucoup plus long qu’en avion (tout dépend où l’on va). Si on va ailleurs qu’à Paris, ça peut être plus pratique car le trajet peut se faire de n’importe où. Par rapport à la voiture, ça évite de prendre des nuits d’hôtel. Côté écologique, on ne fait pas mieux (si, le vélo ou la marche mais là, niveau durée, on est sur une autre échelle de temps 😂 !!!) et ça, pour nous, c’est l’argument qui pèse lourd.


😡Les - : Forcément c’est plus long qu’en avion. Ça reste cher, il y a des cartes mais c’est difficile de trouver les bonnes informations, surtout quand on traverse plusieurs pays qui ont tous un système différent. Je ne trouve pas ça normal que ce soit plus cher que l’avion, mais certains billets d’avion sont parfois si peu chers : c’est un fait. C’est parfois compliqué à réserver (surtout avec le pass Interrail – je vous en dis plus si vous voulez) et difficile de choisir les bonnes correspondances (il y a trop de possibilités de correspondance, on n’est jamais sûr d’avoir fait le bon choix, d’avoir trouvé l’option la plus rapide). Il n’y a pas de site global pour l’Europe et donc il faut réserver portion par portion. Notre trajet était optimisé niveau temps d’attente pour les correspondances mais ça a été très long à organiser. A Hambourg, nous avons dû changer de gare, et même si c’était très facile et rapide, nous nous sommes aperçus pendant le trajet que nous aurions pu prendre un autre train sans avoir à changer de gare. Mais nous ne l’avions pas vu avant ! Idem pour l’arrivée à Stockholm ! Mais finalement, ça, on s’en est aperçu à temps et on n’a pas eu à aller jusqu’à Stockholm. Nous avons eu du mal à comprendre le fonctionnement du pass Interrail où finalement il faut souvent « réserver en plus » les trajets. Et à un prix plus cher qu’initialement annoncé. C’est d’ailleurs par erreur que nous avons pris nos billets en 1ère (finalement on ne regrette pas !).  Nous avons eu aussi un petit « couac » au niveau du train de nuit pour lequel nous n’avions  pas réservé de couchettes (car le prix à ajouter au pass Interrail était très excessif). Par chance, finalement, il n’y avait pas de sièges inclinables (je ne vais pas entrer dans les détails, mais pour ceux que ça intéresse, demandez-moi et je vous expliquerai tout) et donc nous étions dans un compartiment avec des couchettes… mais sans le nécessaire de couchage (oreillers et draps) ! Du coup, c’était un peu sommaire mais plus facile finalement pour dormir. Mais, la prochaine fois on sera vigilant sur ça. Globalement, il y a de la place pour les bagages dans le train mais penser tout de même à ne pas trop se charger car il faut porter les bagages pendant les correspondances. On est donc plus limité qu’en voiture, il faut donc limiter les cadeaux à ramener (là, j’avoue que pour moi, c’est un plus !) mais également les choses qu’on voudrait ramener de France (livres, fromages ou autres mets culinaires qui pourraient nous manquer en Suède, produits spécifiques pour mes préparations de cosmétiques ou ménagers…). Une fois sur place, il faut louer une voiture qui rajoute un coût. Je ne ferai pas ce voyage seule avec les enfants. L’avion si.


Pour terminer, j’ai demandé aux enfants ce qu’ils préféraient entre : 🚄train, 🚘voiture, ✈ avion et 🚢 bateau. Arrivent en tête le train et le bateau. Sachant que pour tout faire en bateau il manque un peu d’eau entre nos deux destinations 😂 ! Pour le moment, on se contentera du train (aussi souvent qu’on le pourra).

On se rend compte qu’en parlant autour de nous de notre trajet (sur les réseaux, aux amis, aux collègues), ça interpelle les gens et sème une petite graine qui montre que oui en train c’est possible (et même avec 3 enfants !). Des gens nous disent même qu’avant il y avait des trains directs pour l’Italie, la France… toutes ces lignes ont disparu (tous les comme les trains de nuit d’ailleurs). Alors si l’idée vous interpelle, parlez autour de vous de ce voyage, partagez ce récit, commentez en racontant vos propres expériences…






Reprenons le train pour faire bouger les lignes !

 

Commentaires

Articles les plus consultés