Le grand test des lessives

test de lessives maison


Comme je vous le raconte dans cet article, la lessive et moi c’est une longue histoire. Prise de doutes à chaque fois qu’une tâche ne partait pas bien (et avec 3 mini-pouces, on en a des tâches diverses et variées 🙈), croyant tous les commentaires qui dézinguaient ma recette proposée à coup de « le percarbonate n’est pas inoffensif », testant de nouvelles recettes géniales trouvées sur Instagram mais qui avec nos vêtements et nos tâches n’étaient pas si géniales que ça (je pense qu’on a chacun nos exigences et chacun nos tâches 😊), Cher et Tendre m’a gentiment proposée de faire un plan d’expériences (je vous rappelle que nous sommes tous deux de formation chimiste 💣 !) pour comparer objectivement plusieurs lessives différentes.

👉Allé je vous explique tout : les résultats sont assez parlants.

Protocole expérimental :

L’objectif de ce test est de comparer l’efficacité de différentes lessives et ce sur différentes tâches.
Pour cela nous avons étudié les mêmes tâches faites au même moment sur un même morceau de tissu.
Les tâches reproduites sur un morceau de lange blanc sont les suivantes :
- de la terre
- du feutre
- de l’huile
- du chocolat
- de la sauce tomate 

Les tâches ont été faites 24 heures avant l’opération de lavage pour bien les laisser s'imprégner et sécher.

En lessive nous avions (vous trouverez toutes les recettes ou liens en fin d’article) :
- de la lessive au savon de Marseille
- de la lessive liquide au percarbonate
- de la lessive solide au percarbonate
- de la lessive au lierre
- de la lessive industrielle écologique
- un témoin : eau

 

Les lessives ont été introduites dans chaque pot puis nous avons ajouté de l’eau à 35°C. Une fois les mélanges homogénéisés, nous avons ajouté les tissus sales et agité régulièrement, quelques secondes à chaque fois. Nous avons laissé tremper 1 heure puis rincé l’ensemble des langes à l’eau froide.


Résultats :

Voici le tableau des résultats qui montre l’efficacité des lessives.

Le – signifie que la tâche n’a pas du tout disparu. Quand le mélange a eu un faible effet sur la tâche nous avons mis un +. Le ++ est quand on voit encore un peu la tâche mais que le mélange a bien agit dessus. Les +++ ont été mis quand la tâche ne se voit pratiquement plus.



Le témoin « eau » montre bien que l’expérience a fonctionné puisque l’eau n’a pas d’action sur la plupart des tâches.

La lessive la plus efficace globalement est la lessive en poudre (mélange percarbonate + bicarbonate). Seules les tâches de terre lui résistent. La lessive la plus efficace contre la terre est la lessive au lierre. Malheureusement aucune ne vient à bout de la sauce tomate.

Cette expérience que nous avons essayé de mener de la manière la plus rigoureuse possible montre bien que le combo percarbonate + bicarbonate est très efficace et ce même à faible température (ici 35°C au départ, sans chauffer ensuite).

🙋Et mon choix dans tout ça ?

La lessive au lierre a l’énorme avantage de ne rien coûter (surtout quand on a la chance d’avoir du lierre dans son jardin). Et écologiquement y’a pas mieux ! Désormais je varie entre lessive au lierre et lessive en poudre percarbonate + bicarbonate selon le linge à laver et les tâches qui s’y trouvent. Parfois je fais même un petit mix des 2. Bref comme pour tout, il faut tester, tâtonner, faire ce qui nous convient et comme ça nous va, mais surtout parfois oui, il faut un peu détacher avant lavage!!! 😄


Recettes des lessives testées : 

Lessive au savon de Marseille (pour 5 L de préparation) :
- 5 litres d’eau
- 5 cuillères à soupe rases de cristaux de soude
- 100 g de savon de Marseille râpé
- 100 g de savon noir liquide
Mettre le tout dans une cocotte et porter à ébullition. Verser le mélange tiède dans une bouteille.
Mélanger avant utilisation et mettre 1 verre à moutarde à dans le linge.


Lessive au lierre (pour 1 L de préparation) :
Le lierre grimpant (de son nom scientifique Hedera helix) contient 5 à 8 % de saponine, une molécule qui possède des vertus moussantes et détergentes. En portant à ébullition les feuilles, on extrait cette molécule. Attention toutefois, comme tout principe actif, la saponine est toxique à forte dose et doit être manipulée avec précaution et ne pas être ingérée.
- Recueillir une cinquantaine de feuilles de lierre
- Laver les feuilles à l’eau froide puis les couper à l’aide de ciseaux
- Déposer les feuilles dans une casserole remplie d’un litre d’eau
- Pour parfumer la lessive, nous on y ajoute quelques feuilles de sauge (du jardin aussi !) ou bien des écorces d'agrumes (par exemple du citron, ça sent super bon !)
- Porter à ébullition en couvrant et maintenir pendant 15 minutes environ
- Laisser refroidir durant 24 heures afin d’extraire le plus possible la saponine
- Le liquide sera foncé et pourra être filtré et mis en bouteille
Cette lessive se converse environ 3 semaines au frais. Utiliser comme une lessive classique (1 grand verre directement dans le linge). Pour le blanc j’y ajoute 1 cuillère à soupe de percarbonate de sodium.

Lessive solide percarbonate + bicarbonate :  LIEN




Commentaires

Articles les plus consultés